ITINERANT DANS LES GORGES DE L'ALLIER

GR 470

DU 9 AU 14 MAI 2017


Jour 1

Comme d'habitude pesée des sacs (entre 7.50 et 10 kg) répartition des vivres de courses. Personne ne rechigne pour le partage ce qui augure d'une bonne entente.

Traditionnel arrêt thé café à Saint Bonnet le Château, on cherche le soleil et un coin abrité du vent, chacun s'équipe d'un coupe-vent...

 

 

Pause touristique à La Chaise Dieu, des travaux empêchent la visite de la salle des échos.

Piquenique au soleil. On bavarde, on bavarde.

 

 

Arrivée à Langeac où le chef de gare très sympa nous autorise à stationner dans le parking du personnel SNCF.

 

 

 

L'abbaye de la Chaise Dieu

 

On longe l'Allier vers l'ile d'Amour;

 

On s'étonne d'un lavoir tout rond, pratique pour la causette !

 

Alternance de chemins et de petits sentiers et on arrive en vue de Chanteuges. Une boulangerie-épicerie tenue par un jeune couple très sympa.

 

Visite de l'abbaye et de son cloître.

 

 

 

Arrivée à Saint-Arcon, le gite est un ancien bâtiment agricole, grand dortoir de 15 lits, douche chaude et un communard pour inaugurer le périple.

 

 

                         

Jour 2

 

 

 

 

Départ de Saint-Arcon d'Allier après une nuit "fraîche" dans un confort un peu spartiate...en direction de Bourleyre, puis Saint-Julien des Chazes où nous admirons l'imposante chapelle Ste Marie du XIII ème siècle, classée monument historique.

 

 

 

Après une matinée assez facile avec pour décor de nombreuses falaises basaltiques, nous passons à Prades dans un magnifique décor d'orgues basaltiques. L'heure du piquenique arrive avec soulagement pour certaines !

 

690 à 966 m c'est le dénivelé qui nous attendait en début d'après-midi à partir du hameau de Pissis aux aux maisons de pierres aux couleurs contrastées typiques de la région.

 

Nous redescendons dans une belle forêt de hêtres pour arriver à Monistrol d'Allier au "Repos du Pélerin" où nous sommes bien accueillis et où nous attend un bon repas : carbonnade flamande ou ravioles suivies d'un copieux dessert maison.

 

Une journée qui se termine bien, mais ...il pleut.

 

                                        

 

 

 

Jour 3 - Dénivelé + 897 m, 20.08 km

Après un copieux petit déjeuner au gite "Le repos du pèlerin" nous partons sous la pluie de Monistrol d'Allier. 200 m de dénivelé positif jusqu'au hameau de Freycenet. Nous suivons les gorges de l'Allier par des chemins forestiers - hameau de Douchanez et les Chastres-

Toujours sous la pluie nous descendons en bordure de roches basaltiques jusqu'à proximité de Pont d'Alleyras. Nous empruntons des sentiers boisés et escarpés pour atteindre à 1050 m le hameau de Pourcheresse, commune d'Alleyras.

 

 

Nous nous réfugions vers midi près du château de la Beaume où nous dégustons le copieux sandwich préparé par nos hôtes de Monistrol, à l'abri de la pluie et du vent , dans un hangar agricole.

Un gite chaleureux et accueillant nous attend, bienvenu pour nous sécher après une journée de pluie continue. Notre hôtesse nous attend avec un cake aux pralines et  des boissons. Capes de pluie et chaussures s'étalent à proximité de la cuisinière à bois.

Les propriétaires nous convient à leur table d'hôtes, en compagnie de 7 autres marcheurs.

Un copieux repas nous attend : soupe aux orties et croutons à l'ail, veau de ferme bio et purée maison, fromages plateau et faisselle, flan aux oeufs et les boissons : apéritif maison (vin de prunelier et apéritif à la gentiane) digestifs maison également : poire et verveine.

Nous rentrons au gite à pied pour une nuit réparatrice.

Jour 4 20 km - 650 m de dénivelé

 

 

 

 

Après un petit déjeuner copieux  (dégustation de crêpes locales) au gite de Pourcheresse, nous reprenons la route jusqu'à St Vénérand, belle vue sur les champs de colza en fleur de l'autre côté de l'Allier que nous allons retrouver en contrebas avant l'orage !

 

C'est donc sous la pluie que nous atteindrons St Christophe d'Allier. Là une gentille dame a bien voulu nous ouvrir la salle communale pour notre piquenique et une bonne boisson chaude appréciée de tous. St Christophe compte une centaine d'habitants dont cinq seulement vivent dans le village...

 

 

Sous la pluie on reprend la direction de Chapeauroux où l'on peut admirer un très beau viaduc en courbe - un des nombreux ouvrages d'art de la ligne de chemin de fer Paris/Nîmes construite au 19 ème siècle.

De l'autre côté de la rivière ces mêmes ingénieurs ont construit de nombreux édifices de là est né Le Nouveau Monde.

Par un sentier et glissant nous arrivons au hameau de Thord qui nous offre un panorama magnifique et...

sous le soleil !! nous arrivons à St Haon où nous attend un bon repas suivi de quelques blagues de Jean Roland.

Le petit déjeuner copieux a été très apprécié avant de reprendre notre chemin ....sous la pluie !!

Jour 5 - St Haon/Pradelle

 

On laisse passer la première averse qui s'éternise .... on décide d'un commun accord de raccourcir l'étape pour rejoindre Pradelle via Landos, grand carrefour de GR. Plusieurs d'entre nous ont les pieds trempés, la météo ne devrait pas s'arranger de la journée on jette l'éponge et décidons de rejoindre Pradelle par véhicule motorisé, c'est samedi pas de bus scolaire c'est donc un taxi qui fera l'affaire !! Pendant notre errance dans Landos nous avons eu la chance de rencontrer le maire de la ville qui nous a invités à aller nous réchauffer au gymnase... Merci,

Entre deux orages nous réussissons à visiter la belle cité de Pradelle où nous passons notre dernière nuit.

 

Jour 6 - Pradelle - Langogne

 

C'est sous un beau soleil que nous terminons notre périple sur la magnifique voie régordane, sans embuche nous arrivons à Langogne avant l'heure...

Notre train n'est pas affiché ! on essaie de comprendre les horaires ? Un employé nous confirme qu'il n'y a pas de train mais un bus 1 heure plus tard....pourtant on aurait bien mérité de refaire notre trajet dans la belle vallée de l'Allier par le train cévenol, dommage. Consolation : le bus n'étant pas équipé de caisse enregistreuse nous avons voyagé gratuitement .... Merci la SNCF.